Twotfien, Twotfienne, Bonjour

Calez vous bien dans vos fauteuils avant de lire ce qui suit, l'histoire est longue et pleine de rebondissement. Commençons tout d'abord par le récit d'un courage exceptionnel. Vous souvenez vous de nos trois petits coéquipiers qui se battaient pour sauver Irfane ? Le moustique, la boule de poils et le lutin ? Et bien d'après nos sources ils tiennent toujours bon ! Sans faillir un instant face aux ennemis qui se dressaient devant eux (Hadès le terrible et sa fille) ils ont redoublé d'efforts. Et désirant faire les choses jusqu'au bout, ils auraient même sciemment détruit les trésors du maitre des enfers, entrainant celui-ci dans une colère telle qu'il a détruit le reste de la pièce avant de se faire assommer par les débris de son massacre et d'entrainer sa fille dans la débâcle. Croisez donc les doigts, chers lecteurs, pour ces trois petits être qui essayent désespérément de menez à bien leur mission. Mais, me demanderez-vous, qu'advient-il du triangle amoureux censé les supporter dans leur mission ? Et bien, les amis, les choses se compliquent. Deux nouveaux personnages auraient fait leur entrée dans cette histoire, ce qui ne facilite pas la compréhension. Nous tacherons toutefois d'être clair. Une femme de plus serait arrivée aux Enfers, et d'aucun prétendent que ce n'est autre que Laar qui aurait préféré se travestir plutôt que d'affronter la colère de ses redoutables compagnes... Cela vous parait étrange ? Mais rappelez vous que nous sommes sur Twotf, et qu'il s'agit en plus de Laar, cet infâme être de feu, et de deux femmes qui pour l'avoir accueilli dans leurs bras doivent vraiment... Mais ne nous égarons pas sur des considérations subjectives, après tout, le choix de ces dames ne nous regardent pas, et parlons plutôt du deuxième personnage qui est apparu aux Enfers. Un homme dont nous tairons ici le nom, serait venu pour revendiquer la paternité de ce petit enfant. Oui, mesdames et messieurs, vous avez bien lu, ce même enfant qui est supposé avoir été conçu par Laar et la gardienne des Cieux. Cette dernière aurait donc tant d'amant qu'elle ne puisse plus savoir qui est le père ? Et pendant ce temps, au lieu d'aider nos trois sympathique compagnons, les "grands" préfèrent s'entretuer, ainsi, l'amoureux transi, Moebius, se serait retrouvé avec une épée dans le ventre, plantée sadiquement par la fée Morganne.. Quelle famille, mais quelle famille !

et quand est-il de ce pauvre petit enfant, qui n'a rien demandé pour venir dans un tel monde ? Et bien, il serait toujours au mains d'une voleuse dont nous ne connaissons pas bien l'identité, mais qui ne serait pas très fiable. Quant à la demi sœur de l'enfant (pour ceux qui ont du mal à suivre : la fille de Laar et de la fée Morganne) elle serait allé se consoler dans les bras d'un homme qu'elle semble ma foi bien connaitre... Encore un secret honteux ? Ça ne serait plus très étonnant maintenant.. Mais espérons pour ce pauvre enfant que sa famille se reprenne en main... Histoire à suivre, donc.

Voila, chers lecteurs, c'est la fin de cette édition, et comme d'habitude, nous vous recommandons une extrême prudence, et nous vous invitons à venir rejoindre nos rangs, car nous sommes toujours à la recherche d'un journaliste pour nous accompagner.

Vos dévoués serviteurs, Isman, Cyann et Pearl.