Et mesdames, bien entendu. '' Il se trouve qu'après les recherches assidues de notre collaboratrice Yan-Yan et de l'aide de la voix du petit peuple nous avons pu arrivés à une conclusion certaine toutes race considérés comme morte - donc n'ayant pas un cœur qui bat dans sa poitrine -, à été complétement épargnée. C'est pour cela que tout ce qui est esprit et revenant se manifestent encore partout. Malgré la croyance populaire très forte, il se trouve que les démons ont un cœur, nous en sommes donc - presque - débarrassés. Mais il se trouve que nous sommes à présent mis en danger par une menace grandissante : Les Vampires car chez eux c'est vrai, leur cœur ne bat pas, ils sont donc morts, ils ont donc traversés cette épreuve sans une égratignure. Cependant ils sont affamés ! Pensez-y, Il ne reste que peu de nous, les autres, leur met préférés, ils sont affamés, ils sont dangereux, sortez donc protégés avec pieux et tout ce qui les fait fuir. Barricadez vous bien chez vous, la nuit, ne répondez à personne, ne faites entrez personne.

Je m'adresse donc à vous Messieurs et Mesdames les vampires, des réserves de sang ont pu être récupérées de l'ancien hôpital et sont à votre disposition dans le Dragon Brulé. Demandez Ushakanta Tarendra c'est lui qui est en charge de vous les livrez. Il concocte aussi un sang cloné grâce au stock sauvé. Vous ne mourrez donc pas de faim, nous vous supplions d'épargner le peu de population qu'il nous reste. Pour que nous puissions tous en nous aidant les uns, les autres nous remettre sur pied.

Par la même occasion, tout donneur sera le bienvenue, une fois le problème enrayé et sous contrôle le couvre-feu sera levé.

Merci d'avance à tous pour votre compréhension et collaboration !''