Il y à quelques temps j'ai eut la chance d'interviewé Marcus dans mon humble caravane de reporter :

J'ai été très impressionné de rencontrer un être très sensible et courageux. Je vous joindrais le lien de l'interview entière en attendant voici quelques extraits, les plus marquants selon moi :

B - Bon je vais pas vous demander votre nom ce serait bête, par contre avez vous un surnom ? et si oui pourriez vous m'en dire l'origine si il y en à une.. Marcus - "Hum...je n'ai jamais eu de surnom affectueux, ou de diminutif. Mon prénom est court donc mes proches l'utilisent. Par contre j'ai été doté de plusieurs pseudonymes par les populations des peuples où j'ai vécus. Autant dire que j'en ai quelques uns. Mais celui qui revient souvent est "L'immortel". Tout simplement parceque...et bien je le suis en fait. Le temps n'a pas d'emprise sur moi et donc des peuples m'ont vus les accompagner du début à la fin de leur existences...enfin je suis peut être trop long non ?"

B - Ah bien, étiez vous depuis le début destiné à être immortel? Marcus - "En fait c'est plutot l'inverse, c'est en cherchant à éliminer mon destin que je suis devenue immortel. Pour l'histoire les dieux de mon monde avait placer une prophétie sur moi, selon laquelle je détruirais la lignée de démon dont je suis issue. Ce que j'ai fais. Par la suite ils ont décider que je devait racheter mes péchés. Ce que j'ai fait. Et ainsi de suite pendants des années jusqu'à ce qu'ils n'aient plus besoin de moi et décide de me supprimer. Entre temps j'avais fais ma vie. Je les est retrouvé et...et bien je les ai éliminer. Donc plus personne pour écrire mon destin. Et depuis je ne peux plus mourir de vieillesse. Comme si le fais d'effacer ceux qui écrivait mon chemin m'avait fait sortir de la temporalité. J'aime à croire que, de fait, je suis un élément perturbateur dans la toile de la destiné."

B - Y a t'il ... comment dire, des gens qui vous ont marqués, je veux dire, la perte en était grande mais le temps qui passe....Voilà il y a des gens qui ont résistés au temps qui passe dans votre cœur et votre esprit? Marcus "En effet, il y a des personnes qui nous marquent. Je ne vais vous parler que de celles qui vivent ou ont vécu sur se monde. La première personne que j'ai croisé était Morganne. Une femme incroyable. Et bien sur Hystéria, avec qui j'ai eu deux enfants, Maelrhys et Anaelle. Je ne sais pas ce que sont devenus ces personnes, et je les considère comme décédé, sans doute pour ne pas trop souffrir de leur absence. Et étonnant Laar, même si on a eu à s'affronter, m'a toujours semblé sympathique."

Si seulement Marcus avait sut que ce même Laar était responsable de la mort de son fils, il aurait sans doute révisé son jugement.

"Et il y a eu Kyra, une vampire avec qui j'ai eu une relation lors de ma brêve vis d'ange sous le nom d'Anam."

B - Oui, nous avons repris cette dénomination parce que nous l'entendons partout. Que Twotf ce sont de "mauvaises Terres". Notre but est de comprendre, de remédier et de revenir à ce qu'il à été. Même si je ne l'ai pas connu mon équipe me guide. Et vous.... en vous prêtant si gracieusement à ces questions. Marcus "Des mauvaises terres...je m'étonne parfois de ce que les gens retiennent de l'histoire. J'ai connus ces terres à une époque où on les voyait comme un asile, une échappatoire pour tout ceux qui avaient quelque chose à fuir, quel que soit leur monde. Un lieu sans jugement, un tabula rasa pour tous. Sans ce monde je serait resté le destructeur. Nous parlions de destin...ici chacun est libre de s'en libérer."

Tandis qu'il parle, Marcus semble plus âgé. Quelque chose dans ses yeux d'or montre son grand age. Il connait twotf depuis si longtemps. Il est peut être l'un de ces plus vieux habitants. Et cela se ressent dans l'ardeur qu'il met à le défendre.

"Savez vous les êtres différents que l'on peut croiser ici ? Loup démoniaque qui parle, chat magique, djinn, fée, vampires, salexien...je n'ai même pas la moindre idée de ce qu'est un salexien ! Moi même suis d'un race qui à vus ces racines naitrent ici. Alors quand j'entends Badwolf, je me sent profondément triste pour se monde. J'ai l'impression que les catastrophes en chaines lui sont reproché alors qu'en réalité il en est la principale victime. Je pris pour qu'un jour les Badlands redeviennent ce qu'ils ont toujours été dans mon coeur: "Le monde du fantastique"."

Il s’arrêta, but un verre d'eau. Il sembla reprendre ses esprit. Sa douceur revint, ces yeux s'éteignirent. Il se calma.



"Désolé pour se long monologue...c'est...je suis très attaché à se monde. Pour vous situer, j'ai connus l'époque où une princesse du nom de Crystal le gouvernait...j'ignore votre age cependant. Peut être la connaissiez vous."

B - Avez vous déjà souhaitez la mort de quelqu'un en particulier et si oui, avez vous réalisé ce souhait ? si toujours oui peut-on savoir qui ? et qu'en ressentez vous ? Marcus "Hum...pour ne pas mentir, oui, en autant d'années j'ai souhaité la mort de beaucoup de personne, la mienne par exemple. Celle d'Abadon quand il arracha les ailes d'Hystéria, de mes créateurs, de ma lignée...et quand je regarde derrière moi il semble au final que tout ceux dont j'ai voulus un jour qu'il meure...on finis par le faire. Par forcément de ma main. Mais je suis immortel et mon arme la plus puissante pour tuer mes ennemis est le temps. Pas ma préférée cependant."

Voilà le le lien de l'interview complète : http://www.thebadlands.nu/badlands/viewtopic.php?f=36&t=181